Saturday, October 27, 2012

Quelles raisons pour ne pas indiquer la présence des DRMs ?

Dans mon oreillette, et suite à ma remarque d'hier sur la disparition des indications de DRMs sur les boutiques anglaises et allemande, on m'a demandé quelles raisons pourraient l'expliquer

Je ne suis pas sûr.

"Never attribute to malice that which can be adequately explained by stupidity, but don't rule out malice."

N'attribue jamais à la malignité ce qui peut être expliqué par la stupidité


Dans un tout premier temps l'année dernière, je l'ai attribué à la maladresse/ stupidité/ incompétence, potentiellement liée à la jeunesse d'une équipe, à des problèmes de paramétrage d'un socle logiciel etc.

Avec l'ouverture des magasins Espagnols et Italiens, cette idée pouvait à la rigueur se comprendre si le même socle logiciel était encore utilisé. Cependant, j'ai plus penché vers la "malice", et ce d'autant plus que l'information avait largement eu le temps de remonter et d'être corrigée. C'est d'ailleurs à ce moment là, ajouté au démarrage de Select que j'ai décidé de boycotter Amazon.

Mais n'élimine pas la possibilité de la malignité


Avec la suppression des indications sur les portails UK et DE, il n'y a plus de doutes, la stratégie est clairement délibérée.

Quelles peuvent en être les raisons ? 
Aucun élément concret de réponse ou fait pour étayer, je ne suis pas journaliste ;-) Seules des hypothèses, absolument pas exclusives les unes des autres.

  • Une demande des gros éditeurs pour que cette mention n'apparaisse pas. Ils se font déjà allumer. Les petits éditeurs et auto-publiés pourraient se différencier par l'absence de DRMs, la suppression de la mention est tout bénef pour les gros. (voir article du jour de Antoine Oury http://www.actualitte.com/usages/l-absence-de-drm-sur-les-livres-devient-un-argument-marketing-37737.htm)
  • Les DRMs sont un maillon de la chaîne verrouillant l'interopérabilité et le transfert des bibliothèques. Amazon a tout intérêt à vendre du DRM pour garder ses clients "captifs" de son écosystème. Pour des raisons de relation publique,  le choix des DRMs est "laissé" au publieur, et Amazon se déclare neutre. Mais dans les faits, leur présence est un avantage.
  • Un des points forts d'Amazon est leur gestion "transparente" desDRMs. Seule une petite minorité des lecteurs en on connaissance, pas besoin de "compliquer la tête" des autres.
  • Si les clients entendent parler de problèmes liés aux DRMs chez les autres revendeurs, et comme ce n'est quasiment jamais mentionné chez Amazon, c'est d'autant plus facile à Amazon de dire : "chez nous, vous n'aurez aucun problèmes (puisque vous ne verrez les problèmes de DRM que lorsque ce sera trop tard et que vous serez lié à nous par votre importante bibliothèque)".
  • l'absence d'indication des DRMs est aussi un moyen de masquer que la"vente" est en fait une "location à durée indéterminée" qui pourrait rebuter les clients. On ne veut pas rebuter les clients.

Bref, plein de bonnes raisons (et j'en manque sans doute), aucunes de bonnes pour les clients/lecteurs.

Et vous, vous avez des raisons (bonnes ou mauvaises pour les lecteurs) qui pourraient expliquer cette politique de non-affichage ?

2 comments:

  1. Je développe ma propre hypothèse par rapport à cette question sur mon blog : http://emmanuelguillot.over-blog.com/article-pourquoi-amazon-n-indique-pas-la-presence-de-drm-sur-son-site-111809571.html

    ReplyDelete
  2. Merci, je vais voir ça de ce pas :)

    ReplyDelete